Passer au contenu

De réfugié à interné / « Qu’on les attrape tous » Vidéo

Discussion des anciens internés sur l’internement en Grande-Bretagne.

Discussion des anciens internés sur l’internement en Grande-Bretagne.

Vidéo: 5:04 17.7 Mo Télécharger

Adobe Flash Player et Javascript sont requis pour visionner les vidéos. La transcription est ci-dessous.

Transcription

« Qu’on les attrape tous. »

En mai 1940, craignant une invasion allemande, l’Angleterre commença à rassembler les « ennemis étrangers, » y compris les réfugiés juifs du nazisme.

Edgar Lion
Une photo en gros-plan de Edgar Lion prise durant un interview
J’allais tout juste partir quand une limousine noire s’est avancée avec des agents secrets, la police dit : « Y a-t-il un monsieur Lion ici ? » « Oui, c’est moi, » « Monsieur Lion, nous vous demandons de venir avec nous au commissariat de police. Nous voulons vous poser quelques questions. »

Hon. Fred Kaufman
Une photo en gros-plan de Hon. Fred Kaufman prise durant un interview
Ils sont venus à la porte, et s’excusaient, et me dirent que je devais le suivre. Il dit « Prends un petit bagage parce que cela pourrait durer quelques jours. »Et c’est à ce moment qu’il fit une chose extraordinaire, la raison pour laquelle j’évite le mot arrestation. Il dit « Je dois m’en aller pour rechercher une couple d’autres personnes dans le quartier alors cela te donne une demi-heure environ pour faire ton bagage et te préparer et après, je reviendrai te chercher. »

Dr Gideon Rosenbluth
!/images/18a2af60937221df7274dfc194e78a8e.jpg(Une photo en gros-plan de Dr Gideon Rosenbluth prise durant un interview)
J’ai dit d’accord, je vas monter et faire ma valise. Et il a dit « Oh non, cela ne sera pas nécessaire. Je dois seulement t’amener au commissariat pour une vérification. » Je ne les ai pas crus et ai fait ma valise.

Jack Hahn
Une photo en gros-plan de Jack Hahn prise durant un interview
Ils ont dit: « Nous devons vérifier vos papiers, et ainsi de suite, et vous serez de retour ce soir. »

Gunter Bardeleben
Une photo en gros-plan de Gunter Bardeleben prise durant un interview
On nous a dit « Cela ne sera pas long, n’apportez pas trop de choses avec vous » ou quelque chose dans ce genre. Mais à cet âge, nous avions peut- être d’autres raisons d’être inquiets.

Dr Gregory Baum
Une photo en gros-plan de Dr Gregory Baum prise durant un interview
J’étais dans la grange en train de pelleter du fumier. Le fermier m’a appelé et m’a dit que deux hommes voulaient me voir, j’ai donc appuyé la pelle contre le mur et suis sorti. Ces deux hommes étaient des policiers en civils et ils ont dit: « On s’excuse mais on doit t’amener au commissariat. Ce n’est peut-être pas parce que tu es Allemand. Ce ne sera pas long, peut-être une couple de jours, apporte ta brosse à dents. » Je suis allé avec eux et je riais dans l’auto car c’était comme une grande aventure. Je veux dire, de quitter la grange où je pelletais du fumier pour me retrouver dans une auto roulant dans la campagne du Welsh.

Edgar Lion
Une photo en gros-plan de Edgar Lion prise durant un interview
Alors je suis allé avec eux et ils conduisaient à-travers la ville à 80 milles à l’heure, vous savez, avec la sirène qui hurlait. C’était toute une balade. Nous sommes arrivés au commissariat et nous étions alors une vingtaine, d’autres qui semblaient comme moi, être des réfugiés des Nazis et qui avaient été attrapés par ce coup de filet de la police.

Dr Ernest Poser
Une photo en gros-plan de Dr Ernest Poser prise durant un interview
Il y avait beaucoup d’appréhension parmi ces centaines de personnes qui soudainement, avaient été enlevés de leurs foyers et qui ne savaient pas ce qu’il allait leur arriver. Et nous ne pouvions pas communiquer avec nos proches, nous ne pouvions pas communiquer avec personne. Et presque tout le monde en était perturbé, mais plus particulièrement certains d’entre nous, ceux qui avaient vécu auparavant l’expérience des camps de concentration, cela les frappa durement.

Dr Peter Ziegler
Une photo en gros-plan de Dr Peter Ziegler prise durant un interview
Les autorités en Angleterre n’étaient pas préparés pour cela, et ne savaient vraiment pas quoi faire de nous, ou bien où nous placer.

Dr Ernest Poser
Une photo en gros-plan de Dr Ernest Poser prise durant un interview
Nous avons été envoyés dans un endroit de concentration, à ne pas confondre avec un camp de concentration, qui était un champ de course près de Londres, Kempton Park.

Dr Walter Igersheimer
Une photo en gros-plan de Dr Walter Igersheimer prise durant un interview
Des centaines et des centaines, des milliers de personnes tournant dans l’enceinte, ne sachant quoi faire, ni où aller, ni où dormir. Tout le monde était entassé dans différentes parties de ce champ de course.

Dr Gregory Baum
Une photo en gros-plan de Dr Gregory Baum prise durant un interview
Et nous avons été envoyés dans un camp près de Liverpool; de là on nous a envoyés sur l’Île de Man.

Rabbi Erwin Schild
Une photo en gros-plan de Rabbi Erwin Schild prise durant un interview
Sur l’Île de Man, nous étions hébergés très confortablement parce que certains des hôtels du bord de mer avaient été convertis en camps d’internement.

Edgar Lion
Une photo en gros-plan de Edgar Lion prise durant un interview
Nous étions depuis un certain temps, probablement quelques semaines, sur l’Île de Man, jusqu’à ce qu’un jour, ils nous amènent à Glasgow. Il y avait là deux paquebots et on nous a dit d’en prendre un, ou l’autre. Si vous preniez le premier, on vous envoyait en Australie pour n’être que ramenés plus tard parce que les Australiens n’accordaient aucun permis d’immigration. Si vous preniez le deuxième bateau, vous alliez au Canada. Mais, au départ, nous ne savions pas où nous allions.