Passer au contenu

Les gars des camps / L'internement au Canada dossier

1 de 9
Une chemise grise en denim à col et manches longues. Sur le dos, un grand cercle rouge a été cousu à même le matériel. Premier détail de l’étiquette de la chemise Second détail de l’étiquette de la chemise Le cercle a été recouvert avec un surplus de denim gris à l’extérieur, n’étant ainsi visible qu’à l’intérieur de la chemise.

La chemise portée par Alfred Bader lors de son internement au Camp I (Île-aux-Noix, Qc), circa 1940-1941. Bader arriva au Canada à bord du S.S. Sobieski et fut interné pendant quinze mois avant d’être parrainé et libéré, le 2 novembre 1941. Après ses études à la Queen’s University, Alfred Bader devint un chimiste renommé, un homme d’affaires et un collectionneur d’art.

– Offert par Alfred Bader

« Obliger à porter un informe était, pour les internés, dégradant et indigne d’une civilisation qui croyait en l’épanouissement de l’individu plutôt qu’à l’avilissement de son âme. C’était très dérangeant de voir des professeurs d’université si distingués, habillés en clowns. Le cercle rouge, qui d’ailleurs est souvent utilisé comme cible pour des tirs de fusils, était perçu comme étant une insulte minable pour ces hommes qui étaient prêts à porter la croix rouge. »
– Alexander Paterson, « Report on Civilian Internees Sent from the United Kingdom to Canada During the Unusually Fine Summer of 1940 »