Passer au contenu

Connaissez-vous une histoire reliée à l’internement au Canada des réfugiés du nazisme ?

Partagez votre histoire ou
découvrez celles des autres.

Un périlleux voyage

Pendant que se déroulait la Bataille de l’Atlantique durant les mois de juin et juillet 1940, trois navires transportant 2 284 réfugiés à bord, partaient pour le Canada. Outre les graves dangers qui pouvaient survenir en mer des U-boats allemands, les réfugiés à bord du S.S. Duchess of York durent faire face au harcèlement et aux menaces des nazis. Clive Teddern, un juif allemand qui n’était âgé que de 16 ans, se souvint « Les sous-marins ne nous inquiétaient pas vraiment. Nous étions plutôt effrayés par les gens qui nous accompagnaient. » Les réfugiés avaient peur d’être jetés par-dessus bord, où bien ils craignaient que les nazis réquisitionnent le bateau pour le dérouter jusqu’en Allemagne.

Le S.S. Ettrick était tellement surpeuplé que les réfugiés, qui n’étaient pas protégés par la Convention de Genève, loi qui s’appliquait aux prisonniers nazis, furent obligés de rester dans les entrailles du bateau. Entourés de fils de fer barbelé, ils donnèrent à leurs quartiers le sobriquet de « Torpedo Class. »

Le S.S. Sobieski quant à lui, emprunta une route plus sûre. Accompagné par des escorteurs, ce fut l’un des cinq navires servant au transfert outremer d’une fortune colossale – 450 millions de livres sterling, en or et en titres. Au contraire de la situation qui prévalait sur les autres bateaux, le Sobieski jouissait de meilleures conditions: les réfugiés avaient plein accès au bateau et la nourriture était adéquate.

Un fichier d’images sur la traversée de l’Atlantique. Dossier

Une collection d’images sur la traversée de l’Atlantique.

Les immigrants du hasard
dans la salle de classe

Leçon

Les immigrants du hasard
Les étudiants découvriront le parcours des « ennemis étrangers » jusqu’au Canada et, grâce aux témoignages d’anciens internés, leur arrivée au pays.

Lecture

Un périlleux voyage

Vidéo

Un accueil pour l’ennemi

Guide de l’enseignant
PDF 7.9 Mo

Adobe Reader peut être utilisé pour lire les fichiers PDF.